top of page
Rechercher

Journée porte ouverte : AFC GROUPE reçoit la visite de L’OFII


La directrice territoriale adjointe de l’OFII Mme Anne Carole Pusterla accompagnée de ses deux collaboratrices Mme Isabelle Antoine et Mme Samira Chaouachi ont rejoint le temps d’une journée les locaux d’AFC GROUPE pour échanger avec les stagiaires du parcours A.V.E.N.I.R.

Acteur incontournable de l’intégration en France, l’OFII a vivement contribué à la réussite de ce tout nouveau parcours en autorisant la diffusion de l’information et le sourcing de candidats au sein de son réseau associatif et de son public pour donner leur chance aux nouveaux talents de demain.

Madame Anne-Carole Pusterla répond à nos questions :


Pouvez-vous nous présenter votre structure ?

L’OFII est un établissement public sous la tutelle du ministère de l’Intérieur. Nous avons une administration centrale et 32 directions territoriales sur l’ensemble réparties en métropole et DOM-TOM, nous avons également des représentations à l’étranger.
Les départements de la région PACA sont répartis sur les deux Directions Territoriales de Nice (en charge des Alpes Maritimes pour l’ensemble des missions et du Var pour la mission Asile) et Marseille (en charge des Bouches du Rhône, du var, du Vaucluse, Les alpes de haute Provence et les hautes alpes, ainsi que la collectivité de Corse, pour laquelle un référent est sur place).

Parmi nos missions principales nous comptons :

- L’accueil et l’intégration des primo arrivants

- La gestion des procédures d’immigration

- Le 1er accueil des demandeurs d’asile

- L’aide au retour volontaire

- L’instruction des demandes de titre de séjour pour soins


L’OFII est principalement en lien avec les Préfectures, les postes diplomatiques et consulaires, mais également avec l’ensemble du service public de l’emploi et plus globalement avec l’ensemble des partenaires sociaux qui œuvrent sur le volet hébergement et accompagnement des publics migrants.

Quel est votre lien avec l’employabilité des publics primo-arrivants ?

Depuis 2019 le contrat d’intégration inclut la partie orientation professionnelle, c’est-à-dire que nous avons dans le cadre du CIR (Contrat d’intégration républicaine) la possibilité d’orienter les personnes vers les services publics de l’emploi soit vers des programmes d’insertion qui sont dédiés à des publics particuliers comme, par exemple, les bénéficiaires d’une protection internationale.
Nous avons également signé une convention avec le SPE (Service public de l’emploi). Celle-ci est déclinée sur l’ensemble de départements et c’est dans ce cadre là que nous avons beaucoup échangé avec pôle emploi, les missions locales… Il n’est pas rare, par exemple, que sur nos plateformes d’accueil (groupe de personnes primo arrivantes convoquées à l’OFII pour y signer le Contrat d’intégration Républicaine, en présence de professionnels de la formation linguistique et d’interprètes), soient présents en immersions des agents pôle emploi ou de missions locales pour mieux appréhender les spécificités de ce public, et partager les expertises afin de favoriser l’insertion par le travail."

Qu’est-ce qui vous a motivé à faire partie de l’aventure AVENIR ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

C'est Pôle emploi qui nous a parlé d’ AFC GROUPE et de ce projet novateur. C'est d'ailleurs comme cela que nous avons été mis en relation. Nous étions persuadés que le dispositif intéresserait un grand nombre de nos usagers : l’organisation du parcours, la prise en charge du permis de conduire, mais aussi et surtout le contenu de la formation avec les opportunités que cela représentait. C’est vrai que dans le secteur de la restauration il y a d’énormes demandes, donc en formant des personnes sur ces métiers, nous savions que nous aurions forcément des retombées positives. Sans compter que ça nous a également permis de diversifier nos propositions. Jusqu’à présent ce n’était pas un secteur pour lequel nous pouvions proposer des candidats parce qu’‘il n’y avait pas de programme spécifique.

"Ce parcours nous à permis de diversifier nos propositions. Jusqu’à présent ce n’était pas un secteur pour lequel nous pouvions proposer des candidats parce qu’‘il n’y avait pas de programme spécifique".

Quels sont les facteurs qui vous prouvent qu’une intégration par l’insertion professionnelle a été réussie ?

Avant toute chose, le premier facteur est l’entrée dans l’emploi après la formation. La personne primo accédante est sélectionnée et intègre le programme. Il y a ensuite une notion de validation du diplôme. Lorsque nous sommes sollicités dans le cadre du sourcing pour un programme d’insertion, nous nous assurons d’être informés des suites à l’orientation du/des candidat (s) : décrochage des titres professionnels, placement en emploi…
Pour ce qui est de l’optimisation de l’insertion et de la réussite des parcours, nous échangeons régulièrement avec le pôle emploi sur les problèmes de recrutement et les secteurs en tensions comme le transport, la logistique ou encore le BTP… Nous diffusons ces informations auprès de notre public pour les aiguiller dans leur choix de formation.
"Il est certain que ça ne fait pas tout non plus… ». L’idée n’est pas de dissuader la personne d’occuper un emploi dans le secteur économique de son choix, mais au contraire de l’informer du marché de l’emploi sur la zone géographique où elle s’est installée, de lui présenter les programmes qui existent à destination des publics primo arrivants, mais en aucun cas lui demander de renoncer à ses qualifications, ses expériences précédentes, ses diplômes. Bien au contraire, l’auditeur lors de l’entretien individuel, va expliquer comment préparer ces démarches, comment valoriser son potentiel, ses expériences, ses compétences et tous les acquis (diplômes, permis de conduire…) pour atteindre l’objectif fixé. Si le courage et la persévérance sont des atouts pour y parvenir, pour autant, le message qui est passé au service intégration, c’est de ne pas renoncer à ses rêves. C’est une belle manière de valoriser son parcours sans forcément dénigrer sa vie.

"le message qui est passé au service intégration, c’est de ne pas renoncer à ses rêves".

Comment envisagez vous vos relations futures avec AFC GROUPE ?

On aimerait bien recommencer ! Si vous avez d’autres sessions à nous signaler on est preneur !!
Nous vous avons mis dans notre liste de diffusion et serions ravis de vous voir participer aux réunions sur les thématiques emploi insertion etc. Vous êtes désormais identifiés par de nombreux acteurs comme les missions locales, le milieu associatif d’insertion, comme un organisme de formation proposant une offre innovante et complète.

On aimerait bien recommencer ! Si vous avez d’autres sessions à nous signaler on est preneur !!




56 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page